Réunion Métropole du Grand Nancy & EDEN du 13 mars 2019

Compte rendu public

Cela avance à Nancy! Les travaux annoncés pour cette année 2019 sont nombreux et souvent en faveur des cyclistes, parfois en faveur des piétons, mais l’automobile conserve encore une place de reine avec les nombreux parkings et axes routiers prévus. Nous attendons encore le rapport du bureau d’étude missionné par la Métropole. Ce rapport intégrera un plan de magistrales cyclables qui structureraient les déplacements cyclistes à l’échelle de la Métropole. EDEN le demande depuis plusieurs années. Cyclistes, ne vous êtes-vous pas rendu compte à quel point il n’était pas possible d’éviter la circulation automobile? Avez-vous des itinéraires cyclables bien balisés et continus? Par exemple, connaissez-vous un itinéraire cyclable sûr entre Vandœuvre et Nancy? Ces nombreux manquements sont des obstacles à l’apaisement de la vitesse des voitures et la mise en place de transports sûrs et efficaces en ville. Ils soulignent également le besoin de mettre en place l’infrastructure permettant aux cyclistes les moins téméraires de se déplacer en sécurité, ce qu’on appelle « le système vélo ». Voici les nouvelles annonces que la Métropole mettra en œuvre pour cette année 2019 :

Les principaux sujets

  1. Les grands projets 2019 non évoqués en janvier,
  2. Retour sur notre enquête sur les passages piétons,
  3. Une nouvelle enquête sur les rues à double sens,
  4. Des compteurs cyclistes.

Nancy Grand Cœur

Les travaux avancent, les aménagements devraient être opérationnels à la rentrée scolaire 2019. Concernant le déplacement de manière générale, nous retrouvons de larges avenues dont la place est principalement réservée aux transports en commun, aux piétons et enfin aux voitures. Les cyclistes seront redirigés sur des voies partagées avec des bus (dans les larges couloirs de bus bidirectionnels) mais aussi sur des voies piétonnes. Nous pensons que cet aménagement n’est pas suffisamment sécurisant pour les cyclistes débutants et nous n’y sommes pas favorables. Cela peut constituer une solution acceptable dans des zones où l’espace est très contraint mais dans la configuration du boulevard de l’Insurrection du ghetto de Varsovie, il s’agit d’un pis-aller pour les cyclistes, et il aurait été possible d’y réaliser une piste cyclable séparée. Nous souhaitons que les chauffeurs de bus soient bien sensibilisés au problème en respectant le dépassement avec au minimum un mètre d’écart. La place des cyclistes devra être légitimé auprès de tout le monde grâce à d’imposants pictogramme dessiné au sol au côté des bus, tel que sur le visuel ci-dessous.

La partie Nord des aménagements comporte la plus grande incertitude. En effet, la selon les plans, la caserne de pompier Joffre doit être démolie, mais cela n’est pas encore acté. Il y aura probablement un grand retard sur ce chantier.

Également, même si elle ne fait pas partie du projet, la rue du Grand Rabbin Haguenauer gagnerait à être modifiée dans la prolongation bidirectionnelle du boulevard de l’Insurrection du Ghetto de Varsovie, tout comme Léopold Lallemand et Chanzy mais cela n’est pas budgétisé.

Avenue de la Libération (été 2019)

Les aménagements dessinés prennent très bien en compte les besoins des cyclistes de la place Camille Cavalier jusqu’à la rue de Boudonville.

Dans le sens montant, la piste sur trottoir est isolée de la circulation par la rangée de véhicule en stationnement. La piste passe derrière les abris bus. Des passages piétons sont dessinés sur la piste pour indiquer au piéton de circuler sur le quai car l’espace n’est pas grand.

Dans le sens descendant, une bande cyclable est dessinée sans aucun stationnement, ce qui permet une excellente visibilité pour les piétons et cyclistes. Le risque d’accrochage avec des portières est supprimé.

Rue Jeanne-d’Arc – 1ère phase (printemps – été 2019)

Le litige avec GRDF est résolu, c’est bien à la compagnie de gestion du gaz de gérer le déplacement du réseau pour permettre l’implantation d’arbres et de poubelles conteneurs enterrées sur la partie droite de la rue. Les déviations du réseau prennent au moins 2-3 mois.

Concernant les trottoirs et leur hauteur : ils ont particulièrement apprécié l’effort de concertation publique que nous avons fait en début d’année.

La solution avec potelet n’est pas envisagée car l’emprise dynamique des véhicules automobiles fait que les potelets devraient nécessairement mordre sur la bande cyclable. Ce n’est pas souhaitable.

Des mesures de verbalisation seront prises pour limiter le phénomène de stationnement sur piste cyclable.

EDEN n’a pas d’avis tranché sur le projet mais a fait remonter les résultats de la consultation était tranchée en faveur d’une séparation physique claire entre la piste cyclable et la rue, que ce soit par l’utilisation de potelet ou d’une hauteur de trottoir « normale » de 14cm. Le choix privilégié d’une hauteur de bordure basse de 8 cm par la Métropole ne tient donc pas compte de ces retours. Nous comprenons la difficulté : le profil en travers est extrêmement étroit pour tout le monde et les sorties de garages ne peuvent accepter un différence de hauteur de 14 cm. En réduisant l’espace ainsi, il est évident que le trafic va être amené à ralentir. Cependant est-ce que les cyclistes vont oser l’emprunter massivement ? La sensation de sécurité sera-t-elle suffisante et satisfaisante? Ne faudra-t-il pas attendre la fin des aménagements sur Jeanne d’Arc dans deux ans, voire la fin des travaux du nouveau tram pour juger de la véritable pertinence de l’aménagement. Toutefois un aménagement dans cet axe là devait exister et c’est bien heureux que celui-ci arrive.

Retour sur les passages piétons

Les élus ont beaucoup apprécié notre travail. Ils ne sont toutefois pas d’accord sur certaines proposition peu évidentes mais n’ont pas encore fait d’annonces précises. Toutefois, ils ont une volonté de marquer le coup en transformant en une fois une vingtaine de passage piéton. Nous relancerons sur ce sujet à la prochaine réunion. Il n’y a pas de délai annoncé.

Voir en plein écran

Consultation pour de nouvelles rues en double sens cyclables

La Métropole nous demande de nouvelles consultations publiques sur les axes en sens unique à mettre en double sens cyclable sur toute la Métropole. Faites-nous des retours là-dessus sur notre mail  contact@as-eden.org. Nous avons également lancé une consultation sur le groupe Facebook Nancy à vélo : https://www.facebook.com/groups/1806982952871931/permalink/2330628530507368/

Premières idées des élus : Anatole France et Boulevard Cattenoz.

Compteur Cycliste à affichage

Nous avons amené ce sujet lors de la réunion, qui consiste à compter le nombre de cycliste qui transite par un passage donné et d’avoir ce comptage en direct sur un afficheur. C’est une excellente idée selon les élus. Ils ont déjà prévu de rencontrer trois fournisseurs de ce matériel. Ils estiment prudents de viser des aménagements dont on sait qu’ils sont fortement utilisés.

Présents EDEN : Hadrien Fournet, Alexandre, Jean-Luc,

Présents Métropole : Techniciens aménagements, Malika Dati, Thierry Coulom, Leonel Da Cunha,

Article de la réunion précédente de janvier : http://as-eden.org/reunion-metropole-ville-de-nancy-eden-du-24-janvierde-nouveaux-amenagements-cyclables-pour-2019/